Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 13:57

Reclus dans son domicile de Saint-Lunaire, Nicolas Hulot ne décolère pas depuis sa défaite aux primaires écologistes face à Eva Joly et il envisage d'écrire un livre qui pourrait s'intituler "SMS 2012"

 

"Certains vont regretter d'avoir envoyé des textos" a confié l'animateur au magazine Bretons à paraître demain. Hulot dénonce la mentalité d'une partie des écolos et de certains de leurs dirigeants, comme Noël Mamère.

 

Voilà ce que c'est d'avoir fricotté avec Sarkozy, sans l'aval des adhérents (majoritairement de gauche) d'Europe Ecologie-Les Verts.

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Politique française
commenter cet article
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 13:37

Décidément, les socialistes marseillais sont un peu sourdingues dès-lors qu'il s'agit pour eux de tirer les leçons du rapport Montebourg sur le fonctionnement décidément peu intègre de la fédération dirigée par le gueriniste Jean-David Ciot et contrôlée en sous-main par l'indéboulonnable Jean-Noël Guerini soi-même.

 

La Fédé des Bouches-du-Rhône a certes retenu les mesures préconisées par la commission interne présidée par Alain Richard, l'enjoignant d'abandonner ses usages anciens, d'ailleurs dénoncés par une majorité des élus locaux à l'Assemblée et au Sénat.

 

Mais que se passe-t-il au bout du compte? Guerini reste le grand manitou (malgrè les graves insultes proférées à l'encontre de Montebourg), et les militants (ce qu'il en reste) ont réélu Jean-David Ciot avec 88,74% des suffrages.

 

Gaston Defferre doit se retourner dans sa tombe...

 

Thierry Cayol 

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Politique française
commenter cet article
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 12:00

Le président américain en aurait-il marre de s'occuper des conflits au Proche-Orient? Ou est-ce tout simplement un besoin de se ressourcer? Toujours est-il que Barack Obama recevra demain à la Maison Blanche quatre dirigeants d'Afrique francophone.

 

Les heureux élus sont Alpha Condé (Guinée), Boni Yayi (Bénin), Alassane Ouattara (Cote-d'Ivoire) et Mahamadou Issofou (Niger).

 

Selon la Maison Blanche, "cette rencontre sera l'occasion de souligner le soutien de l'administration américaine pour des démocraties en développement".

 

Thierry Cayol  

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Afrique noire
commenter cet article
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 11:13

 

Le président de la Fédération béninoise de football, Anjorin Moucharafou. a été Inculpé et incarcéré à la prison civile de Cotonou sur instruction du Juge du deuxième cabinet du tribunal de première instance de première classe de Cotonou.

JPEG - 7.7 ko

Anjorin Moucharafou, président de la Fédération béninoise de football n’est plus libre de ses mouvements. Mis en examen et inculpé dans l’affaire Mtn/Jago relative aux droits des Ecureuils du Bénin à la veille de la Can (Coupe d'Afrique des Nations) qui s'est déroulée au Ghana en  2008, il a été placé sous mandat de dépôt. Il est accusé de détournement de fonds après une enquête de la Brigade économique et financière qui a déféré l’affaire devant le tribunal, Plusieurs personnes sont actuellement entendues dans le cadre de cette affaire.

 

En novembre 2007, un protocole d'accord avait été signé entre Ifap-Sports, agence officielle des droits de marketing de l’équipe nationale du Bénin, la Fédération béninoise de football, représentée par son président Anjorin Moucharafou, et le ministère de la jeunesse, des sports et des loisirs d'une part, et l'opérateur Gsm Mtn d'autre part.

 

Le président Anjorin Moucharafou et Clément Dotou Dègbo, président du Comité ad ’hoc de la Can Ghana 2008 ont signé une attestation d’exclusivité de Marketing à Ifap-Sports pour exploiter les logos des Ecureuils à travers Mtn. Un protocole d’accord qui a été respecté durant les trois ans du contrat.

 

Réélu en août 2009 à la tête d’un nouveau bureau de la Fédération béninoise de football, Anjorin Moucharafou, lors d’une Assemblée générale ordinaire n’a pas fait cas du patrimoine de la Fbf, notamment les contrats entre la Fbf et Mtn d’une part et entre Jago et la Fbf d’autre part dans son bilan financier. C’est ainsi que deux membres du bureau d’alors l’ont assigné devant la Brigade économique et financière. Celle-ci, avant de déférer le dossier devant le Juge, avait entendu plusieurs personnes. Il s’agit de Cécile Houssou, comptable à la Fbf, de Marc Montcho, directeur des ressources financières et du matériel du ministère des sports, de Touré Vizir, eprésentant d’Ifap-Sports au Bénin et Clément Dotou Dègbo, alors directeur du cabinet. Ceux-ci ont été également mis en examen.

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Sports
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 23:02

Pour la première fois depuis des décennies, un parti politique a vu le jour cette semaine, en Libye, et plus précisément à Benghazi, dans l'Est du pays, contrôlé par les rebelles. Il se veut un précurseur dans la voie vers la démocratie.

 

"Nous nous appelons le Parti de la Nouvelle Libye (PNL) parce que tout a été détruit. Kadhafi dit qu'il a construit la Lbye pierre après pierre, mais, notamment à Benghazi, il l'a détruite pierre après pierre", a déclaré Ramadan Ben Amer, un des fondateurs du nouveau parti.

 

Selon ce quinquagénaire installé aux Emirats Arabes Unis, 2000 personnes ont déjà rejoint le PNL "La nouvelle Ligue est soutenue par 20.000 expatriés vivant aux USA, au Canada ou en Allemagne", a-t-il précisé.

 

Ingénieur en pétrochimie formé en Californie, Amer souligne que son parti souhaite une démocratie fédérale, avec une séparation stricte enntre les pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire.

 

Réformer et développer le secteur pétrolier, de même que les énergies alternatives notamment solaires (la Libye est ensoleillée 365 jous par an), fait partie des priorités du nouveau mouvement, suivies du système de santé et de sécurité sociale.

 

Le PNL souhaite l'abrogation de tous les impôts, et notamment l'impôt sur le revenu. Sa plate-forme promeut également l'égalité des droits, la participation des femmes et des jeunes dans la société, la protection des minorités et la limitation du rôle des tribus.

 

Les partis politiques étaient interdits en libye depuis 1977. Aussi, pour Ramadan Ben Amer, "il n'existe pas encore de loi régissant les partis politiques et aucun parti ne peut exister de façon officielle en ce moment". De toutes façons, aucune élection n'est prévue en Libye...

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Afrique du nord
commenter cet article
27 juillet 2011 3 27 /07 /juillet /2011 21:54

Il n'aura échappé à personne que l'arrivée au FN de nouvelles têtes (celle de Gilbert Collard par exemple) a du mal à dissimuler le départ du mouvement fasciste de nombreux adhérents et de responsables. Et l'on se plait à penser que ces gens-là auraient pu penser plus tôt aux risques qu'ils encourraient au plan idéologique en pactisant avec le Diable.

 

Le dernier en date de ces renégats s'appelle Benoit Girard. Adhérent au FN depuis février dernier, il a défendu les couleurs de son parti aux cantonales de Rumigny, dans les Ardennes, où il a obtenu 12,9% des voix.

 

201103084d75abf385d4d-0.jpgCe professeur d'histoire-géo à Bogny-sur-Meuse fait peine à entendre lorsqu'il avoue s'être trompé de route: "même si je m'attendais à ce type de problèmes, je me suis senti mal à l'aise face à certaines attitudes xénophobes, voire racistes, qui ne sont pas conformes à mes valeurs personnelles"

 

On croit rêver...Ce monsieur aurait adhéré au FN sans connaître son idéologie? Difficile d'y croire, même lorsque Girard assure "j'ai peut-être pensé naïvement que l'arrivée de Marine Le Pen allait me permettre de faire une ligne différente, plus républicaine et plus sociale, orientée vers une ligne de réconcilliation nationale que je voulais défendre". Grand benêt, va...

 

Girard quitte donc déçu le FN, mais pas pour n'importe où: il a aussitôt rejoint l'Alliance Republique et Ethique (ARE), dirigée par Stéphane Durbec (ex-FN) et le secrétaire général de la mosquée marseillaise de la Porte d'Aix, Omar Djellil, tous deux connus comme des ultra-réactionnaires .

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Politique française
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 19:44

Je vous invite à lire ci dessous l'article "le nationalisme anti-individualiste d'Anders Behring Breivik" publié sur le sitre Contrepoints par David Boaz. Ce dernier est le vice président exécutif du Cato Institute aux Etats-Unis. Il joue un rôle-clé dans le développement du mouvement libertarien. Il publie également des articles dans de nombreux journaux et participe à des émissions de radio et de télévision.

 

9590_anders-behring-breivik-twitter-b-20110723.jpg"Les motivations politiques qui ont guidé Anders Behring Breivik, accusé des deux attaques qui ont fait plus de 90 morts en Norvège ont-elles une importance? Dans un certain sens, non; c'est un meurtrier de masse et il mérite la punition qui est 21 ans de prison apparemment en Norvège, soit environ trois mois par meurtre.

 

Cependant, comme à chaque fois lors de telles attaques, tout le monde se précipite pour blâmer telle ou telle idéologie. Comme de coutume à notre époque, certains auteurs ne se sont même pas embarrassés à attendre des preuves avant de supposer que le responsable était islamiste et de condamner ceux qui voudraient réduire le budget de l'armée américaine ou réduire la voilure de l'engagement militaire dix ans (!) après le début des opérations.

 

(...) L'article d'un journal norvégien comprend cette citation révélatrice: "dans un des messages (d'A.B.Breivik-NDLR), il écrit que la politique aujourd'hui ne tourne plus autour de l'opposition entre socialisme mais que le combat actuel est entre le nationalisme et l'internationalisme".

 

Ses messages sur Internet ainsi que son livre de 1500 page semblent être une défense nationaliste, anti-immigration, anti-Islam et culturellement conservatrice de la culture judéo-chrétienne de l'Europe.

 

Dans le même temps, des bloggers norvégiens ont découvert qu'il avait copié de larges passages du manifeste du terroriste anti-capitaliste "Unabomber", Theodore Kaczynski.

 

TC 

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Europe
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 18:22

 

Après plusieurs semaines de bras de fer, les syndicats et le gouvernement béninois sont parvenus à un consensus au forceps. Le Premier Ministre Pascal Irénée Koupaki, qui a conduit de bout en bout les négociations, a obtenu la trêve sociale, non sans faire de grandes largesses aux travailleurs.

 

Une fois encore, les syndicats ont fait plier le régime de Boni Yayi  et arraché par la force des grèves la satisfaction de leur principale revendication : l’augmentation de 25% du point de l’indice salarial. La seule concession faite reste l’échelonnement jusqu’en 2015 de cet avantage pour les travailleurs des autres secteurs de la fonction publique,

 

Globalement, c’est une victoire pour les organisations syndicales qui lâchent du lest à un moment où l’opinion nationale commençait à désapprouver leur jusqu’au-boutisme. Car conformément à l’accord signé avec le gouvernement, dès 2012, l’indice salarial sera relevé de 5% chaque année jusqu’en 2015 où le même indice sera doublé pour atteindre l’objectif de 25%.

 

En contrepartie de ces importantes concessions faites aux syndicats, le gouvernement devra bénéficier d’une trêve sociale qui est sensée lui permettre de booster l’économie en toute sérénité. Ce dénouement, donne raison aux travailleurs qui ont toujours soutenu que les caisses de l’Etat permettaient de répondre favorablement à leurs revendications.

 

 Reste à savoir si, d’ici 2012, les travailleurs auront suffisamment produit pour espérer obtenir les 5% du relèvement de leur indice salarial. Et c’est à ce niveau que le dernier mot revient au gouvernement.

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Afrique noire
commenter cet article
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 16:22

(suite)

 

Compte tenu du déterminisme dans la doctrine des groupes sectaires semblables à ceux que nous avons évoqués dans les précédents châpitres; compte tenu aussi de la non-réalisation des évènements annoncés, on peut se livrer à diverses interprétations.

 

Souvent, l'échec de la prédiction est en réalité intégré comme un facteur de crédibilité accrue vis-à-vis de de la promesse de fin du monde imminente, mais simplement (rappelons à cet égard que la prochaine "apocalypse" nous est promise par plusieurs sectes pour le 21.12.2012).

 

On peut raisonnablement s'interroger: Un groupe est-il condamné à disparaître en cas de non-réalisation d'une prophétie? Pas nécessairement. Paradoxalement, l'échec peut  même être considéré comme un succès laissant entendre que les prières du groupe (des adeptes) ont permis d'obtenir un sursis.

 

Effectivement, dans un scénario millénariste, si l'évènement attendu ne se produit pas, il existe deux possibilités: soit reporter l'évènement à une date ultérieure, soit considérer qu'il s'est bien passé quelque chose d'invisible, à défaut de l'évènement attendu.

 

Pour l'historien Jacky Cordonnier, " après la non-survenance de prophéties cataclysmiques annoncées, un processus particulier en cinq points peut se mettre en place:

1) Une courte période de déception

2) Un réexamen des textes sur lesquels on se fondait et la découverte que quelque chose s'est effectivement produit mais reste invisible pour la plupart des personnes non initiées ou insuffisamment préparées ou formées

3) La reprise des portions de prédictions ratées pour les faire entrer dans le nouveau schéma de la prochaine prophétie

4) Une insistance sur les catastrophes et problèmes du monde présent pour montrer que le groupe a toujours raison d'annoncer la fin du monde pour bientôt. Les textes écrits avant la prédiction sont alors modifiés pour les faire correspondre à la réalité

5) L'erreur devient même une raison supplémentaire de croire, car c'est le signe patent que le dieu, le messie ou le maître vient d'accorder un surcroît de vérité"

 

Un exemple de cette analyse nous est donné par le groupe Heaven's Gate, dont nous avons déjà parlé au cours des châpitres précédents. En 1976, la secte s'était déjà préparée à un voyage spatial dans le Colorado (!), mais, bien sûr, rien ne se produisit.

 

La déception de la cinquantaine d'adeptes fut à la hauteur de leur excursion céleste. Mais ils demeurèrent solidaires et unis. En effet, après quelques semaines, ils se retrouvèrent et leurs relations se renforcèrent. Pour eux, c'est le manque d'énergie et de foi des membres de la communauté qui avait conduit à cet échec.

 

Le mouvement a ensuite vécu quelque temps dans une errance initiatique pour se ressourcer. Vingt ans plus tard, le passage dans un au-delà construit selon leur vision propre et un rituel précis s'est accompli dans des conditions dramatiques (voir le châpitre qui évoque cette secte).

 

Autre exemple, celui de la secte Aoum, qui connut, avant les attentats de247062_214281528611665_100000894589681_656827_2871478_n.jpg Tokyo en 1995, quatre dates de fin du monde annoncées, dont certaines furent changées par le gourou Shoko Asahara avant même que l'échéance prédite soit atteinte.

 

Inversement, dans d'autres cas, des conséquences dramatiques ont pu survenir du fait de l'échec des prédictions. Ainsi, en mars 2000, de nombreux charniers ont été découverts en Ouganda après l'incendie du lieu de culte de la secte apocalyptique baptisée "Mouvement pour la restauration des dix commandements de Dieu".

 

Les 924 morts comptabilisés avaient été brûlés vifs dans une église, tués à coups de bâton, poignardés, étranglés ou empoisonnés.D'abord considéré  comme un suicide collectif, le drame a finalement été attribué aux gourous de la secte.

 

Ces derniers auraient organisé ces massacres devant la réaction des adeptes qui entendaient récupérer leurs bien vendus en prévision de la fin du monde, alors annoncée pour le 31 décembre 1999. Les corps des responsables n'ont jamais été retrouvés, ce qui laisse présumer qu'ils ont pris la fuite après la tuerie.

 

Il faut remarquer que même si toutes les prédictions réalisées sont systématiquement démenties dans les faits, de nouvelles générations de prophètes continuent à surgir et à annoncer d'autres dates d'apocalypse.

 

(à suivre)

 

Thierry Cayol 

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Sectes
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 06:21

Derrière la fascination et la médiatisation qui ont entouré à Monaco le mariage du Prince Albert II, le rocher, royaume d'opérette, cache quelques secrets peu reluisants dont on se refuse à parler en haut lieu.

 

Ici, on ne pipe mot de l'actualité sociale, pourtant bien réelle et établie sur des bases qui fleurent mauvais la soumission et l'exploitation. On préfère vanter les mérites touristiques de la principauté.

 

Ainsi, Monaco a investi en 2010 trois millions d'euros pour redorer son blason auprès des Français aux yeux desquels le rocher n'est qu'un paradis fiscal strictement réservé aux grandes fortunes. Le micro-état s'apprête maintenant à débourser quatre millions pour séduire les Britanniques et leur prouver que la principauté est tout ce qu'il y a de plus respectable.

 

Mais si l'on creuse un peu, on touche du doigt une réalité bien moins avouable. Un ancien chef d'entreprise assure ainsi que "le moteur, c'est l'argent". On est loin de l'engagement du Prince pour de grandes causes écologiques. L'argent coule à flots, mais pas dans toutes les poches.

 

En 1982, lors des obsèques de la princesse Grace, le journaliste Bernard Langlois avait osé avancer sur Antenne2 que Monaco était "un royaume d'opérette sur un caillou cossu". Le lendemain, il était viré.

 

Peut-être voulait-il insinuer par là qu'il aurait été bon de s'intéresser à ce qui se passe derrière le décorum. Et il s'en passe de belles! On y trouve des dysfonctionnements qui n'ont rien d'exotique. Monaco est une micro-société dont la seule valeur est l'argent, d'où un système ultralibéral quasi dépourvu de droit du travail, un monde où le béton est roi, une démocratie fantoche où le débat public a été entièrement privatisé par la famille Grimaldi, un état sans contre-pouvoir et où la presse est aux ordres...

 

Monaco, s'il est le plus petit état du monde après le Vatican, est aussi le plus densément peuplé. Et en tout cas le plus fliqué: 500 policiers, 400 caméras de surveillance...L'inégalité est ici érigée en principe constitutionnel: 8000 Monégasques (soit 20% de la population résidente) concentrent tous les privilèges. Le droit du sang est la règle d'or, de même que la préférence nationale prônée en France par le FN.

 

Le secteur privé monégasque constitue à lui seul l'une des plus grandes entreprises de la région Paca, dans laquelle la principauté est enclavée. Plus de 40.000 "immigrés" (Français et Italiens) viennent y travailler chaque jour. Ils ont quelquefois des avantages, mais peuvent à tout moment être licenciés sans préavis ni explication.

 

Bref, il s'en passe de louches à l'ombre du casino et du Palais princier. Malheureusement, l'histoire ne retiendra que les belles images du mariage princier, et certainement pas qu'un quart des salariés de Monaco sont payés au Smic...

 

Thierry Cayol (avec Le Ravi)

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Europe
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pourunevraiegauche.over-blog.com
  • Le blog de pourunevraiegauche.over-blog.com
  • : Ouvert à tous? Qu'ils soient de gauche ou de droite. Ce blog permet aussi à ceux qui ne veulent pas parler de politique d'aborder autre chose
  • Contact

Profil

  • thierry cayol
  • Journaliste marseillais exilé dans le Tarn et Garonne. 51 ans.
J'ai notamment travaillé pour Le Provençal, Le Dauphiné Libéré-Vaucluse matin, Le Soir, l'AFP, TMC, France 3, Le Club de la presse Marseille-Provence-Alpes et l'Agence Reuter, où
  • Journaliste marseillais exilé dans le Tarn et Garonne. 51 ans. J'ai notamment travaillé pour Le Provençal, Le Dauphiné Libéré-Vaucluse matin, Le Soir, l'AFP, TMC, France 3, Le Club de la presse Marseille-Provence-Alpes et l'Agence Reuter, où

<Blog à l'honneur

Élu blog de la semaine

Recherche

Archives

Pages