Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 18:59

Michèle Alliot-Marie prépare ses valises et quittera sans nul doute le gouvernement Fillon avant la fin du week-end, si l'on en croit les confidences de deux ministres, qui prédisent en outre un remaniement ministériel imminent.

 

Selon un de ces "poids lourds" de l'UMP, qui évoque le prochain départ de MAM, son "dérapage"tunisien aurait entrainé "une situation intenable  au sein du gouvernement.

 

mam"MAM a dévissé et entrainé tout le monde dans l'impopularité", souligne un des deux ministres qui précise que Michèle Alliot-Marie cèdera très probablement sa place de ministre des Affaires étrangères et européennes à Alain Juppé, l'homme fort du sarkozysme pré-électoral.

 

Alain Juppé ne devrait pas pour autant laisser vacant le ministère de la Défense et cumulerait les deux ministères dans l'attente d'un remaniement jugé "inéluctable et imminent"

 

Du côté de Nicolas Sarkozy, on évoquait guère vendredi, qu'une simple "rencontre", la veille entre Sarko et MAM. Mais le Président, à moins d'un an de l'élection présidentielle, ne peut se permettre de s'encombrer de ministres qui dérapent ou lui font de l'ombre.

 

C'est peut-être aussi pour se mettre à l'abri et prendre ses marques par rapport à certains ministres issus de la gauche ou soutiens potentiels d'une candidature de Dominique de Villepin.

 

Thierry Cayol 

Repost 0
Published by pourunevraiegauche.over-blog.com - dans Politique française
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 18:06

Un habitant de la province de Zonia Chama, en Inde, vit avec plus de 160 personnes de sa famille. La région est dirigée par la secte Chama représentant quelques 400 familles, et qui préconise la polygamie.

 

Fidéle a ce précepte, notre homme, agé de 66 ans, vit avec 39 épouses, qui lui ont donné 94 enfants et 33 petits enfants, soit au total la bagatelle  de 167 personnes.

 

Toute la famille vit dans un même immeuble de quatre étages, qui compte pas moins de 100 pièces habitables.

 

La famille consomme quotidiennement 91 kilos de riz et 57 kilos de  pommes de terre. Elle parvient à se suffire à elle-même, mais vit aussi des dons de la secte  Chama.

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by pourunevraiegauche.over-blog.com - dans Loufoqueries...
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 11:54

C'est ce jeudi que Nicolas Sarkozy a rendez-vous avec Dominique de Villepin, dans le cadre des consultations que mène le Président , du fait de la présidence française du G8 et du G20.

 

villepin-sarko9aIl s'agit d'une rencontre protocolaire entre deux personnalités que tout oppose et qui ont l'Elysée en point de mire. C'est aussi la première fois que Sarko et Villepin se rencontrent depuis leur rupture, il y deux ans.

 

Si la visite de Villepin se veut "courtoise", nul doute que l'on va beaucoup parler de l'affaire Clearstream, dont le procès en appel se déroulera  au mois de mai. Dominique de Villepin sera sur le banc des prévenus et il se dit victime de l'acharnement présidentiel.

 

Aujourd'hui, Villepin se rend à ce rendez-vous sans aucune forme de ressentiment. Il sera là comme adversaire déclaré à l'élection présidentielle.

 

Une rumeur persistante laisse entendre que Sarko va tenter de le remettre "dans le droit chemin", moyennant des promesses ministérielles. Mais Villepin n'en a cure. En annonçant mercedi qu'il quittait l'UMP, l'ancien Premier Ministre peut envisager l'avenir avec sérénité, d'autant que les sondages sont de plus en plus catastrophiques.

 

Thierry Cayol

 

 

Repost 0
Published by pourunevraiegauche.over-blog.com - dans Politique française
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 16:48

Il est bien loin le temps où "aller acheter la baguette et le journal" faisait partie du rituel matinal  des Français. La baguette a survécu, mais la presse écrite a, c'est le moins qu'on puisse dire, pris du plomb dans l'aile.

 

Le XXe siècle, l'évolution des techniques, la formation de groupes de presse, ont largement contribué à une crise que l'on était loin d'imaginer au XIXe siècle. A cette époque, lire un journal était un luxe, en posséder un était la chasse gardée des riches bourgeois ou, à l'inverse, de groupuscules antisémites, socialistes ou anarchistes.

 

Qui ne se souvient de la Gazette (doyenne de la presse française)  du "J'accuse" d'Emile Zola, publié à la Une de l'Aurore au moment de l'affaire Dreyfus. Qui a oublié le très antisémite Je suis partout ou ces journaux si actifs durant la seconde guerre mondiale qu'étaient Combat, le Petit journal, Paris-soir, Excelsior, Signal,le Journal, A la Roulante, Barbelé, l'Action française, le Réveil du Nord , le Jour-l'Echo de Paris ou encore le Soir, Paris-Midi, la République du Sud'est, Paris Centre et la Victoire.

 

Comment ne pas être nostalgique à l'évocation de titres comme les Dernières nouvelles de Paris, le Nouvelliste, l'Univers, la France de Bordeaux et du Sud-Ouest, le Figaro,le Petit Provençal, la France au travail, la Semaine ou encore France, le Cri du peuple, l'Oeuvre,  Pantagruel et le Petit Dauphinois.

 

Qui n'a en mémoire ou du moins entendu parler du Trait d'Union, de Lyon Républicain, d'Aujourd'hui,de l'hebdomadaire "people" Vedettes,  du Petit Parisien, du Journal de Roubaix, du Nouveau Journal, du Réveil du Nord, de l'Echo de Nancy, du Gaulois, de la France Socialiste, du Midi Socialiste, du Bourguignon, de l'Idiot international (le journal d'Edern-Hallier) et de dizaines d'autres titres, dont la plupart n'existent plus  aujourd'hui disparu.

 

 

Nombre de titres de la presse nationale ont disparu après la guerre ou dans les années qui ont suivi. C'est le cas de l'Action française,de l'Aube,  d'Aujourd'hui, de la première version de l'Auore, de l'Auto, de la République française, d'Excelsior, du Peit Journal, du Petit Parisien, du Journal des débats, de Paris-Soir, de l'Intrangisant, de l'Echo de Paris, de la Dépèche de la France, du Matin (dans sa première version), du Mot d'ordre,.

 

A ce jour, seule une petite dizaine  de titres se partagent la presse nationale: la Croix, le Figaro, France-Soir, l'Humanité et la Tribune , Libération, le Monde, l'Equipe, et les Echos.
 
Entre temps, plusieurs journaux ont vu le jour et ont  connu des fortunes diverses. citons le cas de l'Aurore (1944-1985), de Combat socialiste (qui n'a pas tenu une année), du Quotidien de Paris (créé en 1974 et devenu Aujourd'hui en 1996)), du Sport du Sud-ouest (1987-1988),  ou encore du Matin de Paris (1974-1986) et  de J'informe (qui n'a vécu que d'avril à décembre 1977).

 

La presse hebdomadaire semble se porter mieux . Hormis la presse spécialisée, neuf  journaux et magazines se partagent le lectorat: Courrier International, l'Express, Charlie-Hebdo, le Nouvel Oservateur, Marianne, Le Canard enchainé, Politis, le Point et Valeurs actuelles

 

On est pourtant loin,très, loin, de cette époque où le journal écrit était quasiment indispensable pour qui voulait être informé. Et le bilan n'est guère plus glorieux s'agissant de la Presse Quotidienne Régionale (PQR à bout de souffle et en voie de disparition).

 

Rares sont  les coins de france où subsiste plus d'un quotidien. Pour l'avoir vécue de l'intérieur, je puis témoigner que je connais la presse marseillaise. Il y a vingt ans encore, Marseille et sa région comptaient quatre quotidiens: le Provençal (socialiste, le Méridional (de droite), la Marseillaise (communiste) et une édition vespérale du Provençal, le Soir.

 

Aujourd'hui, le Soir a disparu, le Provençal et le Méridional ont fusionné pour donner naissance à la Provence. Seule, donc, la Marseillaise a survécu.

 

Qui est responsable de cette désaffection pour la presse écrite? Les patrons de presse, sans doute, qui privilégient le rendement à la qualité. Mails ne sont pas les seuls. Les avancées tecnologiques ont sérieusement écorné l'engouement pour le journal écrit. Il y a d'abord eu la radio, puis la télévision, dont les infos et flashes suffisaient à l'information des Français.

 

Aujourd'hui, les "gratuits" et Internet parachèvent la débacle annoncée de la presse écrite. Plus besoin de payer (environ) un euro alors qu'un simple clic suffit.

 

Pour un journaliste de la Provence, "heureusement qu'il y a encore l'info locale, les avis de décès  et les pages consacrées à l'OM. Sans cela, nous n'aurions plus qu'à mettre la clé sous la porte "

 

Thierry Cayol 

Repost 0
Published by pourunevraiegauche.over-blog.com - dans Medias
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 14:04

Un chinois  d'une trentaine d'années est mort cette semaine dans un cybercafé de Pekin après avoir passé trois jours et trois nuits devant un écran d'ordinateur.

 

L'homme n'a pas quitté son siège, est resté éveillé et n'a pas mangé durant 72 heures, au terme desquelles il est tombé dans le coma et n'a pu être réanimé malgré les soins qui lui ont été prodigués à la clinique où il avait été transporté.

 

Selon des sources citées par le journal Bejing Times, 32 millions de jeunes chinois  sont dépendants de l'informatique.

 

Thierry Cayol 

Repost 0
Published by pourunevraiegauche.over-blog.com - dans Loufoqueries...
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 11:14

 

Le 28 février, il n'y aura plus de tabac-presse dans le petit village drômois de Châtillon-Saint-Jean, au grand dam des 1200 habitants et, surtout de la buraliste, Lucette Giraud , qui a décidé de fermer définitivement boutique après avoir été victime de onze cambriolages et d'un braquage.

 

"Lulu", comme on la surnomme, a pris cette douloureuse décision après avoir reçu de son assureur un courrier lui signifiant la résiliation de son contrat. "Comment aurais-je pu continuer, à moins de mettre la main à la poche à chaque vol" se lamente la buraliste.

 

Idéalement situé à un carrefour très passant, le tabac-presse de Lulu était bien plus qu'un simple commerce de tabac et de journaux. La buraliste y avait aménagé un véritable lieu de vie, avec son coin-bistrot où se retrouvaient les ouvriers des alentours et les mères de famille conduisant leurs enfants à l'école toute proche.

 

De plus, elle avait obtenu du Crédit Agricole l'autorisation de remettre des sommes d'argent, une solution très appréciée des habitants, qui n'avaient pas besoin de se déplacer jusqu'à la ville la plus proche pour retirer de l'argent.

 

Avec son mari, Lulu avait pensé à tout pour dissuader les voleurs: rochers devant la devanture pour éviter des attaques-bélier, portail de fer, barreaux aux  fenêtres, caméras de surveillance, alarme reliée à un vaporisateur de gaz, surveillance nocturne... 

 

Mais rien n'y a fait et, comme dans un mauvais film, la malchance s'est acharnée sur Lucette Giraud, la poussant à baisser les bras. Mais tout n'est pas perdu pour les habitants de Châtillon Saint-Jean, soutenus par leur maire et leur députée. Celle-ci a obtenu pour Lulu un rendez-vous avec la directrice du cabinet du préfet de la Drôme. on saura donc cet après-midi si le tabac-presse de Châtillon-Saint-Jean fermera ou non ses portes.

 

Thierry Cayol 

Repost 0
Published by pourunevraiegauche.over-blog.com - dans Justice et faits divers
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 09:02

 Franco aura été jusqu'au bout l'un des pires dictateurs fascistes que le XXe siècle ait connu. Non content de semer la violence et la tyrannie, il a aussi toléré, sous ses gouvernements successifs, la dispartion de quelque 261 bébés espagnols, arrachés à leurs mères, qui ne les ont jamais revus.

 

Pour la première fois, une jeune femme de 40 ans a pu récemment , tests ADN à l'appui, retrouver la mère à laquelle elle avait été enlevée à sa naissance, une mère à qui on avait laissé croire, 40 ans durant, que son enfant était décédé en venant au monde dans une maternité de Barcelone.

 

Ces enlèvements se basaient depuis 1939 sur un décret stipulant que des enfants pouvaient être "placés" et adoptés "si leur "éducation morale était en danger". De la même façon, des jeunes filles pauvres étaient enfermées dans des caves (françaises) pour y être "rééduquées"

 

Le système des enlèvements de bébés ,un commerce initié sous Franco mais qui s'est poursuivi  jusque dans les années 80 (sous le pouvoir socialiste), était parfaitement au point: on présentait aux jeunes mamans de faux certificats de décès, tandis que des actes de de naissance, tout aussi falsifiés, attestaient que l'enfant n'avait pas de parents. Ainsi, le bébé pouvait être adopté

 

La mère retrouvée, dont l'identité n'a pas été révélée, a pû l'être grâce à une minutieuse enquète menée par sa fille, qui avait engagé des détectives privés.

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by pourunevraiegauche.over-blog.com - dans Europe
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 23:30

La Cour d'appel de Paris vient de rendre un jugement favorable aux  éditeurs et auteurs de "Saint-Tin et son ami Lou", parodie des aventuxures du célèbre reporter Tintin et de son inséparable Milou.

 

8233En charge des intérêts de l'oeuvre de Georges Remy dit Hergé, la société Moulinsart SA avait intenté un procès pour "contrefaçon et parasitisme" contre les Editions du Léopard Masqué

Parodiant allègrement les aventures de Tintin, le Léopard masqué a notamment édité des ouvrages, ouvertement parodiques: "Le crado pince fort", "Les poils mystérieux", "l'Oreille qui sait" ou encore "le Vol des 714 porcineys".

Des aventures calquées avec humour sur celles de l'éternel reporter du Petit XXe et signées Gordon Zola.

 

 La justice avait dans un premier temps condamné la société Arconsil (propriétaire des Editions du Léopard masqué) à verser 40.000 euros d'amende pour parasitisme, les poursuites pour contrefaçon ayant été rejetées. 14374

 

Mais les Editions du Léopard masqué n'allaient pas en rester là et,en janvier 2011, paraissait "Le 13 heures réclame le rouge". C'en était trop pour Moulinsart SA, qui décidait de demander l'interdiction de suite.

 

Mais entretemps, les Editions du Léopard masqué avaient fait appel de la décision prise en première instance. Et, le 18 février, la Cour d'appel, se basant sur "l'exception de parodie"a annulé le jugement et donné raison à Gordon Zola.

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by pourunevraiegauche.over-blog.com - dans Loufoqueries...
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 20:19

L'écrivain britannique  Ian Mc Ewan a vertement dénoncé dimanche la "colonisation israëlienne", alors même que lui était remis en présence de Shimon Peres le "Prix Jerusalem pour la Liberté de l'Individu".

 

arton290-ce210Mc Ewan a évoqué "l'état de nihilisme dans lequel se complait Israël" et dénoncé la "profonde injustice" qui règne selon lui dans la politique israëlienne. Il a également mis à l'index de façon claire la politique israëlienne d'expulsion de populations et de confiscation de territoires dans la plus grande des injustices".

 

L'écrivain a ouvertement critiqué le fait qu' "Israël accorde à des Juifs et non à des Arabes le droit de retour" (référence aux descendants de Palestiniens auxquels Israël refuse le retour sur leurs terres)

Néanmoins, le quotidien The Guardian rapporte des propos de Mc Ewan dans lesquels il se dit "profondément touché de recevoir un prix qui reconnait des écrits en faveur de l'idée de liberté dans la société".

 

Ian Mc Ewan avait déjà reçu le prix Femina étranger 1993 pour son roman "l'Enfant volé". Il a également écrit, entre autres, "Délire d'amour", "Expiation" et "Samedi.

Thierry Cayol

 

 

Repost 0
Published by pourunevraiegauche.over-blog.com - dans Moyen et proche orient
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 18:33

A un peu plus d'un an de l'élection présidentielle, on ne sait toujours pas quel candidat brandira la bannière du PS. La seule certitude est que Ségolène Royal sera présente au premier tour quoi qu'il arrive et quitte à être exclue du parti qu'elle a conduit au désastre en 2007.

 

Pour le reste, il est bien difficle de deviner qui, de Martine Aubry ou de DSK, aura la lourde charge d'aller au casse-pipe annoncé. Jusqu'ici, les observateurs et les militants  pariaient plutôt sur Martine Aubry, "plus proche" des préoccupations des Français alors que DSK passe le plus clair de son  temps au siège du FMI à Washington.

 

DSK-2e0ae-copie-1.jpgMais voilà que l'exilé montre à nouveau le bout de son nez. G20 oblige, DSK a passé trois jours en France. Suffisant pour que les journalistes de tous bords, y voient "une volonté de se rapprocher des Français.

 

Et même s'il se drape dans sa dignité de patron du FMI et de capitaliste forcené, le favori des militants du PS (si, si, il y en a encore...) a aujourd'hui un discours de futur candidat.

 

Ansi laisse-t-il échapper avec une horreur calculée qu'il est "intolérable que six millions de Français, un quart des salariés, vivent avec moins de 750 euros". C'est bien la preuve que DSK est proche de nous. même s'il faut bien souligner qu'il a lu l'information dans un papier de Jacques Julliard dans Marianne (DSK ne lit pas que le Wall Street Journal, il sait quand il le faut se plonger dans les journaux français (de gauche, pour faire plus "in", même s'il a réservé ses déclarations au Parisien, journal peu suspect de gauchisme).

 

Sans évoquer directement l'échéance de 2012, DSK se place en bonne position pour mettre tout le monde d'accord au PS. Et ça, c'est grave. Ce "DSKisme" démontre s'il en était besoin la dérive droitière du PS. Mais que l'on m'explique encore ce que Rocard, Pezet, Badinter, Valls ou Montebourg foutent encore dans cette galère !

 

Le PS est à réinventer, et ce n'est certainement pas ceux qui en tiennent aujourd'hui les rênes, DSK en tête, qui le feront.

 

Le patron du FMI sait pourtant user lorsqu'il le faut, du discours populiste que les Français, de gauche ou de droite, aiment entendre de la part d'un présidentiable. Ainsi fait-il mine de s'offusquer, lui, le chantre du capitalisme, lorsqu'il juge "scandaleux le fait que les banques soient revenues à une pratique courante avant la crise, notamment en matière de rémunération et de bonus".

 

Mais qui DSK croit-il duper ? Les Français, certainement pas, et notamment la vraie gauche. Même la droite a peur de lui parce qu'il draine des idées que Sarkozy a vainement tenté d'inculquer aux Fançais. Sarkozy sur la touche, c'est bel et bien avec DSK qu'il faudra composer

 

Il lui reste l'appui de "socialistes" BCBG comme Pierre Moscovici, Jean-Marie Le Guen ou François Kalfon. Mais il ne faudrait pas prendre les socialistes "que" pour des cons. Les plus sages ont rejoint Mélenchon, le NPA ou  le PCF et n'ont plus que faire du "débat" qui déchire le PS.

 

Et parmi ceux qui restent, les héritiers de l'Union de la Gauche, il en reste heureusement beaucoup pour qui DSK est un traître aux idées de Jaurès et Blum, portées en leur temps par Mendès-France et, dans une moindre mesure, Mitterrand.

 

Alors, à quoi DSK joue-t-il véritablement? Se complait-il dans ce rôle "d'homme d'état" que lui confère le guignolesque Kalfon? S'est-il mis en tête de faire en sorte que la droite l'emporte? Il est vrai qu'un gouvernement de gauche en France le gènerait aux entournures...

 

Thierry Cayol  

 

 

  

Repost 0
Published by pourunevraiegauche.over-blog.com - dans Politique française
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pourunevraiegauche.over-blog.com
  • Le blog de pourunevraiegauche.over-blog.com
  • : Ouvert à tous? Qu'ils soient de gauche ou de droite. Ce blog permet aussi à ceux qui ne veulent pas parler de politique d'aborder autre chose
  • Contact

Profil

  • thierry cayol
  • Journaliste marseillais exilé dans le Tarn et Garonne. 51 ans.
J'ai notamment travaillé pour Le Provençal, Le Dauphiné Libéré-Vaucluse matin, Le Soir, l'AFP, TMC, France 3, Le Club de la presse Marseille-Provence-Alpes et l'Agence Reuter, où
  • Journaliste marseillais exilé dans le Tarn et Garonne. 51 ans. J'ai notamment travaillé pour Le Provençal, Le Dauphiné Libéré-Vaucluse matin, Le Soir, l'AFP, TMC, France 3, Le Club de la presse Marseille-Provence-Alpes et l'Agence Reuter, où

<Blog à l'honneur

Élu blog de la semaine

Recherche

Archives

Pages