Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 19:26

Si tous les candidats déclarés à l'élection présidentielle de 2012 obtenaient les 500 signatures de maires requises pour prétendre être Président de la République (ce qui est très loin d'être acquis...), nous aurions à choisir au premier tour entre pas moins de 26 candidats, parmi lesquels quelques illusres inconnus.

 

Outre les deux favoris, Nicolas Sarkozy (UMP, non officiellement candidat) et François Hollande (PS-PRG), vous connaissez une partie des challengers: Marine Le Pen (Front National), Hervé Morin (Nouveau Centre), François Bayrou (Modem), Dominique de Villepin (République Solidaire) ou encore Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts), Jean-Pierre Chevènement (Mouvement Républicain et Citoyen) et Jean-Luc Mélenchon (Front Gauche).

 

Les plus jeunes ou les moins concernés connaîtront sans doute moins Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière), Philippe Poutou (Nouveau Parti  Anticapitaliste),  image.php.jpgChristine Boutin (Parti Chrétien Démocrate), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République), Corinne Lepage (Cap21), Carl Lang (ex-FN), Frédéric Nihous (Chasse, Pêche, Nature et Tradition) ou le Professeur Victor Izraël (Alliance pour la Recherche en Cancérologie).

 

Et puis il y a ceux que personne ou presque ne connait. Avec un bémol en ce qui concerne Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès), qui fut déjà candidat en 1995 (il avait obtenu 0,27% des voix au premier tour). Pour le reste, les candidats sont franchement des inconnus du grand public et n'ont que peu de chances de franchir la barre des 500 signatures.

 

Il en va ainsi de Nicolas Miguet (Rassemblement des Contribuables  Français), Maxime Vernet (21 ans, le benjamin de la troupe, qui représente 276253 751529271 6264528 nl'Association des Jeunes de France), Jean-Pierre Fourré (Jaurès candidat), Stéphane Guyot (Parti de Vote Blanc), Hervé Couasnon (il se définit comme un "poète escaladeur"), Gaspard Delanoë (Pffffft, c'est le nom de son parti, créé "le 21 avril 2002 aux alentours de 20h01").Ou Abou Chihabiddine (un rasta qui se présente pour "travailler moins pour vivre mieux")

 

 

 

 

1172136144.jpgEnfin, j'ai gardé pour la bonne bouche Isabelle Laeng, alias Cindy Lee, une strip-teaseuse qui est candidate du Parti du Plaisir et prévoit de faire campagne les seins nus.

 

Faites votre choix, répondez-moi massivement pour me faire part de vos intentions de vote, je vous communiquerai le résultat de ce sondage exclusif et très attendu.

 

A tout de suite.

 

 

 

 

 

 

Thierry Cayol

 

 

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Politique française
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 15:57

A force d'avoir aimé (?) des hommes, Brigitte Bardot n'aime plus l'Homme. Elle lui préfère de loin les corneilles, les limaçons et les chèvres sauvages. Recluse dans sa propriété varoise, la pétroleuse s'est aigrie et ne sort de sa thébaïde que pour vilipender la race humaine, "qui prend tous les domaines des animaux".

 

En mai dernier, dans une lettre au préfet des Bouches-du-Rhône, Bardot s'était émue du sort d'un troupeau de caprins sauvages menacé d'éradication par les bergers du massif de la Nerthe. "C'est ridicule et déplacé d'organiser des commandos armés pour s'en prendre à de pacifiques chèvres (...), C'est le choix des lâches et de ceux qui ne se donnent pas la peine de trouver une réponse humaine à un problème donné", écrivait-elle.

 

Plus récemment, l'ancienne star du cinéma français avait interpellé sur un thème analogue la ministre de l'Environnement, Nathalie Kosciusko-Morizet, au micro de RTL: "certains crient au loup pour sortir les fusils, moi  je crie à l'assassin. Il ne faut plus armer les bergers. Chacun chez soi et les moutons seront bien gardés".

 

Occupée à sauver les animaux, BB délaisse les hommes. Mieux, elle les méprise. Tous sauf un: son mari Bernard, membre du Front National et chaud partisan, comme elle, de la peine de mort. Les autres sont voués aux gémonies, à commencer par les bougnoules et les pédés.

 

"Voilà que mon pays, la France, ma patrie, ma terre, est de nouveau envahie, avec la bénédiction de nos gouvernements successifs, par une surpopulation étrangère, notamment musulmane, à laquelle nous faisons allégeance. De ce débordement islamique, nous devons subir, à notre corps défendant, toutes les traditions. D'année en année, nous voyons fleurir des mosquées un peu partout en France, alors que nos clochers d'églises se taisent faute de curés". Du national-socialisme dans le texte, signé Brigitte Bardot dans son livre "Mon cri de colère", paru en 1996.

 

Les homosexuels ne trouvent guère davantage grâce à ses yeux. Dans le même ouvrage, Bardot s'indigne et fustige "les lopettes de bas étage, travelos de tout poil phénomènes de foire"... Bref, tout ce qui n'est pas strictement animal exaspère la comédienne, qui fut un temps pressentie pour représenter un groupuscule écologiste d'extrème-droite à l'élection présidentielle de 2012. Que Dieu nous préserve d'une telle catastrophe !

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Divers
commenter cet article
13 décembre 2011 2 13 /12 /décembre /2011 13:39

Il y a dans le journalisme, comme partout ailleurs, quelques brebis galeuses qui, si elles le pouvaient, empêcheraient le monde de tourner. C'est le cas d'une de mes consoeurs, Virginie François, qui traîne ses escarpins dans les couloirs de l'hebdomadaire "Marianne", et qui vient de pondre un article débordant de rancoeur intitulé "ce que lisent vraiment nos enfants".

 

Et la voilà partie pour un massacre systématique de ces personnages qui entretiennent le rêve des enfants, en particulier Martine (vous savez, "Martine à la montagne", "Martine à la plage"...). Virginie François est particulièrement remontée contre la petite fille sage qui a bercé les rêves de tant de fillettes depuis 1954. Peut-être faut-il y voir la conséquence d'une enfance mal vécue, sans amis, peut-être même sans livres.

 

En tout cas, la journaliste, qui se pose en pédagogue, juge que les aventures de la petite Martine sont "gnangnan". En outre, il y voit un côté sexuel qui m'avait personnellement échappé. Jugez plutôt.

 

Dans "Martine petit rat de l'opéra", le dernier livre, Martine veut faire de la danse. Qu'en retire la journaliste? Je la cite; "Martine entre comme qui rigole à l'opéra de Paris. A cette histoire tirée par le chignon, s'ajoutent une imagerie vieillotte et des dialogues creux, prêtant à rire. Martine à sa mère: 'J'aimerais tant savoir danser comme Françoise, ma petite amie !'. Oups, on a dû louper l'album 'Martine devient lesbienne'".

 

9782203101227TN.jpg

 

Que cela est bien dit, mademoiselle François, j'en suis proprement ébahi. Ainsi donc, non seulement vous avez vécu une enfance perturbée mais, en plus, il se dégage de votre prose l'expression d'un profond désarroi sexuel...

 

Le petit T'choupi, qui fait rire nos bamins depuis quinze ans, n'est guère mieux loti que la petite Martine. Et Virginie François, experte en pédagogie destructive, s'interroge: "T'choupi est un enfant mi-humain mi-manchot (NDLR: Les gens manchots ne seraient-ils pas humains?). Quel message symbolique l'auteur a-t-il voulu transmettre par là, on ne voit pas trop".

 

Le dernier album de T'choupi s'intitule "T'choupi va sur le pot". On redoute le pire des commentaires de la part de Virginie François. Et on a raison. Je vous laisse juger: "T'choupi va donc sur le pot. 'regarde, T'choupi,c'est un pot pour toi. Dès que tu auras une petite envie, tu pourras faire pipi dedans', explique d'ailleurs le papa, lui aussi mi-humain, mi-manchot. Le problème, c'est qu'il n'est jamais question de la grosse envie. Mais sommes-nous bêtes, les enfants ne font jamais caca, c'est bien connu".

 

tchoupi.jpg

 

Voilà la triste littérature que nous donne à lire "Marianne". J'ajouterais à cela que Virginie François semble fachée avec l'écriture. Ainsi, on n'écrit pas "Martine et ses 65 millions d'albums vendus fait désormais partie..." mais "FONT désormais partie !

 

Thierry Cayol  

 

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Medias
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 15:23

Il y a quelques mois, j'avais manifesté sur ce même blog ma lassitude de regarder les émissions de télévision enregistrées en public, dans lesquelles les spectateurs présents sur le plateau se déhanchent, se contorsionnent, pour être bien sûrs d'être dans le champ de vision de la caméra.

 

Mon émotion, ô combien légitime, n'a suscité aucune remise en question de la part des hautes instances du PAF (le contraire m'eut d'ailleurs passablement étonné).

 

Aussi, je reprend ma plume pour supplier les spectateurs de Téléfoot, de Vivement Dimanche, de N'oubliez-pas les paroles et de toutes les émissions en public de rester à leur place et de faire semblant de s'intéresser un tant soit peu (même de faire semblant) à ce qui se passe et se dit sur le plateau.

 

Que voulez-vous, j'en ai marre de voir ces ridicules pantins esquisser des sourires niais dès qu'ils sont sûrs de passer à l'écran. Observez bien ces zombies par dessus l'épaule du présentateur. Vous remarquerez leurs yeux de bêtes de foire aller sans cesse de l'objectif de la caméra à l'écran de contrôle.

 

Certes, ils n'ont pas conscience d'être ridicules mais, que voulez-vous, ils me gonflent prodigieusement et, si je ne m'étais pas permis de vous déranger pour vous le dire, je pense que j'aurais fini par casser mon téléviseur. Ce qui, vous en conviendrez, eut été dommage.

 

Merci de m'avoir permis de vider mon sac et d'exprimer toute ma douleur médiatique.

 

Thierry Cayol 

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Medias
commenter cet article
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 16:21

L'avocat marseillais Gilbert Collard avait jusqu'ici beau jeu de dire qu'il défendait les thèses de Marine Le Pen (il se dit avant tout "mariniste") mais pas celles, xénophobes, antisémites et populistes du Front national.

 

En un mot, le président du comité de soutien à Marine Le Pen se trouve dans une position intenable et insoutenable. Il doit tout à la fois stigmatiser les erreurs du passé et glorifier la "dédiabolisation" de façade entreprise par la candidate du FN.

 

Mais, par définition, un parti, une idéologie sont porteurs d'une histoire, d'une réalité qu'on ne saurait gommer. C'est pourquoi Collard se sent aujourd'hui bien en peine de nous expliquer que le Front National est un parti neuf, dirigé par une femme aux convictions nouvelles.

 

collard2.jpg

Ma profession m'a souvent amené à croiser Gilbert Collard. Que ce soit dans les couloirs du PS ou dans ceux des cours d'assises. Et je garde en mémoire un moment fort de la carrière du trublion.

 

C'était à l'occasion du procès des trois meurtriers d'Ibrahim Ali, un jeune Comorien abattu d'une balle dans le dos dans les quartiers nord de Marseille. Gilbert Collard, qui représentait la famille de la victime, nous avait donné à entendre un plaidoirie forte et lourde de sens.

 

Pour lui, en effet, s'il fallait juger les trois accusés colleurs d'affiches du FN, il fallait plus encore dénoncer ceux qui avaient guidé leur bras, "le racisme, l'intolérance, en un mot le Front National".

 

Alors, de deux choses l'une: soit Gilbert Collard a la mémoire désespérément courte, soit il n'est rien moins qu'un imposteur.

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Politique française
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 15:17

C'était déjà indécent mais, avec la crise économique que nous traversons, c'en devient proprement intolérable et scandaleux. Je veux parler du salaire mirifique des footballeurs et du montant disproportionné des transferts.

 

A défaut de prise de position sur ce point des candidats à l'élection présidentielle (ce serait impopulaire), que nous reste-t-il comme solution si ce n'est le boycott pur et simple des matches?

 

Le pire, pour l'heure, c'est que les aficionados des stades, prêts à se serrer la ceinture pour aller acclamer des milliardaires en culottes courtes, sont les mêmes que ceux qui rouspètent dès que l'on touche à leur pouvoir d'achat.

 

Si les tribunes se vidaient, le petit monde du football serait bien forcé d'en tirer les conséquences. Hélas, il y aura toujours d'irréductibles spectateurs, pour qui le foot est une drogue, et qui ne peuvent se passer de scander "Paris on t'encule" ou "Marseillais tous pédés"...

 

Alors, que faire? Pour ma part, je ne vois guère d'autres solutions que la mise en place d'une lourde taxe sur les transferts et le plafonnement à 10.000 euros du salaire mensuel des joueurs. Dans une France anéantie par la crise, ce serait la moindre des choses que l'on puisse imposer aux clubs.

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Sports
commenter cet article
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 22:43

Madame Bernadette Chirac s'est récemment rendue à Montélimar, dans la Drôme, pour recueillir 10.000 euros récoltés par l'antenne locale de l'association "pièces jaunes", que préside l'épouse de l'ancien président.

 179379-david-douillet-et-bernadette-chirac-637x0-3.jpg

Dix-mille euros, c'est beaucoup. Un grand succès pour les enfants de Montélimar, qui étaient remplis de joie en se disant qu'ils allaient contribuer au bien-être de leurs copains hospitalisés.

 

Emouvant, le tableau? Hélas non. Plutôt sordide. En effet, la visite de Bernadette Chirac, qui était accompagnée d'un entourage de 130 (!) personnes, a coûté à la municipalité de Montélimar la bagatelle de 80.000 euros soit huit fois plus que le montant de la somme réunie...

 

Et ce n'est pas tout. L'hébergement de Bernadette et de ses accompagnateurs, ainsi que les frais de restaurant, ont été pris en charge par... l'association "pièces jaunes"!

 

Merci les enfants. Vous avez été très généreux...

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Social
commenter cet article
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 15:44

Cher Monsieur le Pape,

 

Je ne suis pas spécialement un de vos plus fervents supporters, et je ne suis pas à la loupe vos déplacements sur la planète. Néanmoins, j'ai appris par la presse que vous vous étiez récemment rendu en Afrique et j'ai voulu en savoir un peu plus.

20111119-163609-g.jpg

 

C'est ainsi que j'ai pu constater que vous aviez été fidèle à vous même. Au coeur de ce continent ravagé par le Sida, vous avez réaffirmé votre opposition à l'utilisation du préservatif. Heureusement que personne ne tient compte de vos ahans séniles. Sinon, l'équation est simple: l'abstinence ou la mort.

 

Vous avez aussi rappelé que les prêtres et les homosexuels ne devaient pas se marier. Bel exemple d'aveuglement. Entre nous, Benoit, croyez-vous vraiment que vos belles paroles vont empêcher deux personnes de s'aimer? Imaginez vous réellement (et benoîtement) que, parce que vous l'avez ordonné, un prêtre ou un homosexuel va renier sa compagne ou son compagnon?

 

Cela s'appelle la politique de l'autruche. Vous pensez sans doute que ce qui est prohibé n'existe pas et, pardonnez-moi, c'est le signe de bien peu d'intelligence et d'ouverture d'esprit. C'est en tout cas la preuve que vous n'avez rien compris à vos semblables, enfermé dans votre palais, votre papamobile et vos certitudes d'un autre age. Vos églises se vident, et c'est bien là la conséquence de votre aveuglement.

 

Bon, Benoit, je te laisse parce que tu commences à m'énerver.

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Divers
commenter cet article
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 15:14

Ce 28 novembre 2011 est à marquer doublement d'une pierre blanche.

 

D'abord, et ce n'est pas rien, je fête mon cinquantième anniversaire. Ce sont des choses qui arrivent, et je souhaite à chacun d'entre vous de franchir un jour ce cap symbolique (si ce n'est déjà fait, bien sûr).

 

fetes-gateaux-anniversaire-26.gifEnsuite, et c'est hautement plus important, il y a tout juste un an qu'est paru le premier article de mon blog. Emporté par mon élan, j'en ai rédigé 649 autres. Je tiens à vous remercier pour votre fidélité, qu'attestent le nombre de visiteurs de ce blog (plus de 20.000) et le nombre d'articles qu'ils ont parcouru (près de 39.000).

 

Même si je me suis fait plus discret ces derniers temps, je vais reprendre les choses en main et je vous promets de nombreux articles dans les mois (les années, j'espère) qui viennent.

 

Tous ceux qui ont parcouru un jour ce blog l'auront remarqué, je ne parle pas que de politique, comme pourrait le laisser penser l'intitulé "pour une vraie gauche". Mais être de gauche, ce n'est pas seulement se faire l'écho ou le commentateur des petites phrases que se lancent nos politiques. C'est aussi et surtout être à l'écoute du bruissement du monde et de tous les faits de société comme, par exemple, le phénomène des sectes, le Printemps arabe ou encore le scandale des salaires dans le sport.

 

Sur ce, bonne continuation et à bientôt pour de nouvelles aventures.

 

Thierry Cayol

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Divers
commenter cet article
24 novembre 2011 4 24 /11 /novembre /2011 14:52

En Pologne, c'est l'Eglise qui est en charge de l'observation des sectes et de leurs dérives. En effet, il n'existe aucune structure publique pour assurer cette mission. Dans les années 2000, un groupe interministériel avait été créé, mais il a été dissous depuis.

 

Deux organismes, dépendant donc de l'Eglise, ont pris la relève pour s'occuper du problème posé par les sectes. Il s'agit du Centre dominicain d'information sur les nouveaux mouvements religieux et les sectes, et du Centre de lutte contre les manipulations psychologiques, dont le siège est à Wroclaw.

 

Selon ces organismes, il n'existerait en Pologne qu'un mouvement sectaire organisé susceptible de favoriser une emprise mentale dans la perspective de la fin du monde annoncée pour le 21 décembre 2012.

 

Ce mouvement, la Mission Pharaoh, également appelée Mission du sauvetage de la Terre et de l'Homme 2012, est une secte américaine mais dont les écrits ont été traduits en polonais.

 

zz1rdhb7.jpgLa Mission Pharaoh a été fondée en 2003 à Chicago par Lucyna Lobos-Brown, une polonaise. Cette dernière assure avoir des contacts avec une civilisation plus avancée de la Bande d'Orion, qui aurait notamment construit les pyramides d'Egypte il y a plus de 6000 ans. Ces pyramides seraient donc rien moins qu'une anticipation de l'Apocalypse de 2012.

 

Le Centre de Wroclaw s'est fait l'écho du cas récent d'une adepte de Lucyna Lobos-Brown, qui aurait décidé de tout plaquer et de se rendre en Egypte afin d'y retrouver le tombeau du pharaon Khéops.

 

Thierry Cayol 

 

 

Repost 0
Published by thierry cayol - dans Sectes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de pourunevraiegauche.over-blog.com
  • Le blog de pourunevraiegauche.over-blog.com
  • : Ouvert à tous? Qu'ils soient de gauche ou de droite. Ce blog permet aussi à ceux qui ne veulent pas parler de politique d'aborder autre chose
  • Contact

Profil

  • thierry cayol
  • Journaliste marseillais exilé dans le Tarn et Garonne. 51 ans.
J'ai notamment travaillé pour Le Provençal, Le Dauphiné Libéré-Vaucluse matin, Le Soir, l'AFP, TMC, France 3, Le Club de la presse Marseille-Provence-Alpes et l'Agence Reuter, où
  • Journaliste marseillais exilé dans le Tarn et Garonne. 51 ans. J'ai notamment travaillé pour Le Provençal, Le Dauphiné Libéré-Vaucluse matin, Le Soir, l'AFP, TMC, France 3, Le Club de la presse Marseille-Provence-Alpes et l'Agence Reuter, où

<Blog à l'honneur

Élu blog de la semaine

Recherche

Archives

Pages